Archives quotidiennes :

le ciel en décembre

 

Certains spectacles célestes ne sont réservés qu’aux plus motivés des astronomes ; c’est le cas de l’essaim météoritique des Géminides qui, chaque année, ponctue la fin de l’automne par un beau festival céleste. Si le ciel est clair, il faut se préparer à passer deux ou trois nuits dans un froid glacial, loin de toute pollution lumineuse, pour pouvoir admirer quelques-unes des poussières abandonnées par 3200 Phaéton et qui se consument dans un éclat de lumière lorsqu’elles traversent l’atmosphère terrestre.

AVANT LA CHUTE DE LA STATION TIANGONG 1

Petit croquis de la chute en huit mois.

En ce moment elle passe au dessus de notre tête